[Postulat] Pour une promotion active des communes et une association de la population de l’Ouest lausannois aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020 !

Postulat déposé par Alexandre Rydlo lors de la séance du Conseil communal du jeudi 18.05.2017

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs,

En 2020 auront lieu les Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver à Lausanne, précisément du 10.01 au 19.01.2020.

Ces jeux sont l’occasion pour notre canton et la ville de Lausanne de faire leur promotion et d’en espérer des retombées positives, à la fois touristiques et économiques, pour notre canton avant, pendant et après l’évènement. Cette promotion a activement court depuis l’annonce de l’obtention des jeux le 31.07.2015.

Le premier coup de pelleteuse pour la construction du Vortex, bâtiment emblématique de ces jeux, et bâtiment qui se trouve sur notre commune, témoigne d’ailleurs clairement de cette promotion active !

Mais si promotion active il y a, chose qui est aujourd’hui tout à fait normale pour ce genre d’évènements, force est de constater que la promotion n’est pas encore égale pour toutes les parties concernées par ces jeux.

On notera ainsi à ce sujet que le site Internet des Jeux Olympiques de la Jeunesse ne parle absolument pas de la commune de Chavannes-près-Renens dans ses informations au sujet du premier coup de pelleteuse. Il cite juste le « Nord du campus de l’Université de Lausanne » comme si parler de Chavannes-près-Renens relevait de parler d’un interdit (https://www.lausanne2020.com/fr/news/vortex , état au 18.05.2017, 18h00).

D’ailleurs, sur le site Internet de cet évènement à venir, on pouvait lire les informations suivantes jusqu’à ce que le soussigné n’intervienne en qualité de Député auprès du Conseil d’Etat en date du 06.09.2016 pour demander dans une question écrite « Comment sera assurée, dans le cadre de la promotion des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver 2020, la promotion des communes directement impactées par les jeux, notamment les communes de l’Ouest lausannois ? » (Question écrite 16_QUE_054).

7 sports – 15 disciplines – 370 médailles !
1’000 athlètes du monde entier !
Une grande fête internationale, multiculturelle, en plein cœur de la ville !
Participants de 15 à 18 ans !
1’000 journalistes de 70 pays !
1’400 bénévoles !
70’000 nuitées d’hôtel !
20’000 articles de presse dans le monde !
Une visibilité unique pour nos hautes écoles !
Le ski alpin aux Diablerets, le freestyle à Leysin, le skicross à Villars, le ski de fond au Brassus, le combiné et le biathlon aux Tuffes/Prémanon, le curling à Morges !
Les sports de glace, les cérémonies et la fête à Lausanne !
Un événement ouvert à tous !
Une superbe plateforme pour notre tourisme !
Et tout ceci, depuis le centre de l’olympisme moderne !

Etonnement, on pouvait en effet relever que le site ne mentionnait pas que :

  • le village olympique où résideront les athlètes, appelé le « Vortex » (maintenant en cours de construction), se trouvera à Chavannes-près-Renens ;
  • la patinoire (encore à construire), où se dérouleront 3 types d’épreuves, se trouvera à Prilly ;
  • le centre sportif de l’UNIL-EPFL, où se déroulera un type d’épreuves, se trouve à St-Sulpice.

En outre, dans la brochure de présentation (en anglais) « Lausanne 2020 at a glance » on ne trouvait aucune mention de l’une ou l’autre des communes de l’Ouest lausannois, pas plus d’ailleurs qu’une mention de la ville de Morges…

Depuis le soussigné attend toujours la réponse du Conseil d’Etat, mais le site Internet des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020 présente au moins les informations sous une autre manière, sans toutefois mettre plus en avant les communes de l’Ouest lausannois…

Or lors de la présentation ces jeux par Monsieur Ian Logan, CEO du Comité d’organisation, par devant le Conseil communal de notre commune en date du jeudi 27.04.2016, il nous a été dit par Monsieur Ian Logan en personne que le Comité était prêt à aider à assurer une forme de promotion des communes impactées, mais que l’initiative ne viendrait pas du Comité et que c’était donc aux communes concernées et intéressées d’être proactives à ce sujet.

Par ailleurs, dans des informations complémentaires reçues entretemps de la part de la Municipalité, il apparaitrait que la population de notre commune ne serait finalement pas beaucoup, voire pas du tout, associée aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020 lorsque ceux-ci se dérouleront, et que le village olympique, qui sera pourtant à Chavannes et pour lequel la population chavannoise aura consenti des efforts et des investissements, sera très vraisemblablement une zone sécurisée fermée sans grande interaction avec la population. Ce qui, si tout cela est vrai, serait fortement regrettable.

Ces jeux sont pourtant une belle occasion à saisir pour à la fois promouvoir l’image de notre commune et de l’Ouest lausannois vis-à-vis de l’extérieur, mais aussi pour offrir une fête à la population de notre district.

Aussi, par voie de Postulat, le soussigné demande-t-il à la Municipalité de Chavannes-près-Renens, en partenariat avec les autres communes du District et le Comité des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020 :

  1. d’étudier l’établissement d’un concept de promotion active des communes de l’Ouest lausannois avant, pendant et après ces jeux ;
  2. d’étudier l’association de la population des communes de l’Ouest lausannois à la fête populaire qu’occasionneront ces jeux.

Merci !

Chavannes-près-Renens, 18.05.2017

Alexandre RYDLO, Conseiller communal socialiste

Ce contenu a été publié dans Alexandre Rydlo, Commune, Communication, Conseil communal, Familles, Jeunesse, Ouest lausannois, Postulats, Sports, Tourisme, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.