Municipalité de Chavannes : La Municipale Loubna LAABAR rejoint le PS Chavannes

La Conseillère municipale Loubna LAABAR a décidé en cette fin d’été de rejoindre le Parti socialiste de Chavannes-près-Renens.

La section de Chavannes-près-Renens se réjouit de cette décision, et c’est à l’unanimité de ses membres qu’elle a accueilli sa nouvelle camarade lors de sa dernière Assemblée générale

Cette démarche s’inscrit de manière logique dans la ligne de l’action politique menée, d’un coté, par Loubna LAABAR depuis son élection à la Municipalité de Chavannes-près-Renens le 16.12.2012 et, de l’autre côté, par le PS Chavannes.

Candidate, à l’époque, du groupe politique Chavannes-Ensemble pour succéder à la Conseillère municipale Manon FAWER (PS), c’est avec conviction, motivation en enthousiasme que Loubna LAABAR s’est engagée à la tête des dicastères Enfance-Jeunesse et Cohésion sociale; un engagement politique dans lequel elle a toujours été en symbiose avec les idées du Parti socialiste.

Tout au long des 8 années qu’elle a déjà passées à la Municipalité de Chavannes, elle a montré un profond intérêt pour les affaires sociales, les questions relatives à la petite enfance, les jeunes, et les aîné-e-s, de même que pour l’intégration des personnes étrangères.

Le Parti socialiste de Chavannes-près-Renens accorde toute sa confiance à Loubna LAABAR, et se réjouit d’ores-et-déjà des prochaines étapes à réaliser ensemble.

Loubna LAABAR

Publié dans Communiqués de presse, Municipalité | Marqué avec | Commentaires fermés sur Municipalité de Chavannes : La Municipale Loubna LAABAR rejoint le PS Chavannes

[Postulat] Pour une Bourse d’articles et d’ustensiles ménagers peu utilisés

Postulat déposé par Mima Arn et Alexandre Rydlo lors de la séance du Conseil communal du jeudi 09.07.2020

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs,

Dans notre société actuelle, force est de constater que les ménages, qu’ils soient constitués d’une seule ou de plusieurs personnes, disposent souvent d’articles et d’ustensiles ménagers peu utilisés.

Non pas qu’ils ne servent pas, mais ils ne servent pas souvent. Il en va par exemple d’appareils électroménagers comme un nettoyeur à haute pression, un appareil pour étuver, un wok, une pierrade, un appareil à confectionner des bricelets, un appareil à raclettes, etc…

Bien évidemment, cela dépend des ménages et des personnes qui les constituent. Reste qu’en moyenne certains appareils ne sont utilisés que 1-2 fois par année, si ce n’est moins.

Or aujourd’hui, dans un esprit de développement durable, porté à la fois par la nécessité de préserver nos ressources et d’offrir un monde vivable pour les générations qui nous succéderont, qui plus est après avoir accepté d’établir un Agenda21 pour notre commune, il apparait comme légitime aux soussignés de favoriser une meilleure utilisation de ces articles et ustensiles dormant dans les ménages en créant une Bourse d’articles et d’ustensiles ménagers peu utilisés.

Le système serait simple. Les ménages disposant d’articles et ustensiles ménagers peu utilisés et qui seraient d’accord de les prêter, pourraient s’annoncer auprès d’une plateforme informatique à créer, par exemple sur le site Internet de la commune, et les gens qui souhaiteraient pouvoir emprunter tel ou tel article et/ou ustensile en prêt pourraient prendre contact avec ces personnes pour discuter et conclure le prêt. Les conditions seraient que le prêt soit gratuit et que les personnes qui empruntent un objet s’engagent à le rendre l’objet en l’état reçu et dans le délai convenu avec la personne qui met l’objet à disposition. Le rôle de la commune se limiterait à mettre en contact des personnes de bonnes intentions.

Avec un tel système, on évite la construction et l’acquisition d’articles surnuméraires inutiles, ce qui permet d’effectuer des économies d’énergie et de réduire l’impact sur l’environnement, notamment réduire les émissions de CO2 dues à la production et au transport des articles.

Aussi les soussigné-e-s demandent-ils-elles à la Municipalité, par voie de Postulat, d’étudier un système de Bourse d’articles et d’ustensiles ménagers peu utilisés au profit de la Population chavannoise selon le modèle proposé ci-dessus.

Merci pour votre attention.

Chavannes-près-Renens, 09.07.2020

Mima Arn, Conseillère communale socialiste
Alexandre Rydlo, Conseiller communal socialiste

Publié dans Ainés, Alexandre Rydlo, Conseil communal, Economie, Energie, Environnement, Familles, Jeunesse, Postulats, Santé-social, Solidarité | Marqué avec | Commentaires fermés sur [Postulat] Pour une Bourse d’articles et d’ustensiles ménagers peu utilisés

[Motion] Pour un réaménagement de l’espace public dans le Quartier des Ramiers – De nouveaux jeux pour enfants, un mobilier urbain chaleureux et de jolies plantes !

Motion déposée par Alexandre Rydlo lors de la séance du Conseil communal du jeudi 09.07.2020

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs,

Outre l’aménagement d’un espace vert dans le quartier des Ramiers, la Motion du soussigné intitulée « Pour une place de jeux et un espace vert dans le Quartier des Ramiers », Motion acceptée à une très grande majorité (aucun non et seulement 3 abstentions) lors de la séance du Conseil communal du 03.09.2015, demandait clairement l’aménagement d’une place de jeux.

Si la réponse de la Municipalité à cette Motion dans le cadre du Préavis 17/2017 intitulé « Proposition d’aménagement de parc public et potagers urbains » répondait à la création d’un espace vert, chose largement admise tant par le Motionnaire que par le Conseil communal lors de la séance du Conseil communal du 27.04.2017 (29 oui, 10 non et 0 abstention), le soussigné émettait alors son insatisfaction s’agissant de la réponse de la Municipalité au sujet des jeux pour enfants.

A l’époque, le soussigné et motionnaire acceptait la réponse de la Municipalité à sa Motion car il lui avait été indiqué que la place de jeux des bâtiments voisins, sis sur le territoire de la commune de Renens, seraient ouverts aux enfants du quartier.

Si tel est bien le cas, ou du moins si la chose est plus ou moins bien tolérée par le voisinage immédiat, force est toutefois de continuer à constater que l’aménagement des jeux et de l’espace public situés aux abords du chemin piétonnier en revêtement bitumineux passant devant les entrées des bâtiments de l’Avenue de la Gare 19a à 19f est misérable, un constat qui s’est encore plus aggravé depuis la suppression de quelques jeux, vu leur état de dégradation avancé.

Cette situation dans un quartier aussi densément peuplé et grouillant d’enfants et de familles avec des enfants n’est plus tolérable.

D’une part, les jeux actuellement présents le long de ce chemin su ne sont soit plus utilisables, soit ne sont plus adaptés. Il en va de même pour le terrain de pétanque. Celui-ci n’a jamais été utilisé comme tel et ne sert, en l’état, à personne et à rien.

  • Il conviendrait de changer les jeux (type, nombre, emprise, …).

D’autre part, l’aménagement de l’espace public à cet endroit est triste. Les blocs en béton, s’ils sont certes très pratiques s’agissant de la lutte contre les déprédations et la réduction des coûts d’entretien, ne sont pas du tout adaptés à un quartier pour les familles avec des enfants.

  • Il conviendrait d’équiper cet endroit d’un mobilier urbain chaleureux et non d’un mobilier de caserne ou de place d’armes.

Quant aux plantes disposées tout le long du chemin piétonnier, il serait souhaitable que celles-ci soient, elles aussi, plus chaleureuses.

  • Il conviendrait de planter des fleurs (roses, tulipes, …) ou des arbustes fruitiers (groseilliers, framboisiers, ronce des haies (mûres), …).

Figure 1 : Quartier des Ramiers, Chemin piétonnier des bâtiments de l’Avenue de la Gare 19a à 19f et aménagements actuels

Aussi le soussigné demande-t-il à la Municipalité, par voie de Motion, de bien vouloir soumettre au Conseil communal un Préavis pour un réaménagement de l’espace public le long du chemin passant devant les bâtiments de l’Avenue de la Gare 19a à 19f et jouxtant le Parc des Ramiers (voir Figure 1). Il sera notamment étudié un changement des jeux pour enfants, une modification du mobilier urbain (bancs, …), et une modification de l’aménagement horticole et végétal (fleurs, arbustes, arbres, …).

Au surplus, le soussigné invite la Municipalité à étudier la possibilité d’associer les habitant-e-s du quartier à l’établissement du réaménagement dans le cadre d’une démarche participative en concertation avec les employé-e-s de la voirie.

Merci pour votre attention.

Chavannes-près-Renens, 09.07.2020

Alexandre Rydlo, Conseiller communal socialiste

Publié dans Alexandre Rydlo, Conseil communal, Environnement, Familles, Jeunesse, Motions, Sécurité, Urbanisme, Voirie | Marqué avec | Commentaires fermés sur [Motion] Pour un réaménagement de l’espace public dans le Quartier des Ramiers – De nouveaux jeux pour enfants, un mobilier urbain chaleureux et de jolies plantes !